Être un adolescent, c’est sortir, faire le mur, avoir des envies de liberté et des rêves plein la tête. Pour Clément, qui a perdu sa jambe, et ses amis, tous atteints de diverses maladies, les préoccupations sont les mêmes, mais le cadre différent. Annoncée il y a déjà quelques semaines et plébiscitée lors du Festival de la fiction TV de la Rochelle, la série Les bracelets rouges, réalisée par Nicolas Cuche, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 5 février 2018, est l’adaptation d’un programme espagnol Polseres Veremelles. Avec un humour bien placé, elle prend le contre-pied des autres séries en milieu médical en mettant en lumière non pas le corps hospitalier mais les patients.
Inspirée de l’histoire vraie d’Albert Espinosa, auteur de la version originale, atteint très jeune d’un cancer et hospitalisé pendant une longue période, elle crée un pont entre réalité et fiction. Eux sont hospitalisés, accidentés de la vie. Malgré tout, ils refusent d’être victimes de leurs maux et décident de se battre, ensemble. L’amitié qui les lie les aides à supporter les médecins, pas toujours porteurs de bonnes nouvelles, ou encore leurs parents, un peu trop protecteurs. Entre premiers flirts, déceptions et bonheurs, TF1est convaincue que cette histoire saura toucher le cœur des Français. « C’est un bijou. Pour l’avoir visionné avec des enfants, j’étais surprise par leur réceptivité. Les jeunes héros sont lumineux. Je pense que c’est une série à regarder en famille, qui peut plaire aux petits comme aux grands et qui va vraiment marquer le public », affirmait Marie Guillaumond, directrice artistique de la chaîne, en décembre 2017 sur Allociné.
Si l’intrigue semble attrayante, le casting est lui aussi réjouissant. Parmi les acteurs qui incarnent les adolescents, certains visages ne sont pas inconnus, comme Audren Cattin et Tom Rivoire (La guerre des boutons) ou Louna Espinosa (Camping paradis). Du côté des adultes, Mickaël Youn, Pascal Elbé ou Matthieu Madénian font également partie de l’aventure. Déjà adaptée en allemand, italien et espagnol, avec déjà trois saisons, la série est un franc succès. Reste à savoir si les Français se prendront eux aussi au jeu. Rendez-vous sur TF1 le 5 février 2018 à 21h puis tous les lundis. La version française compte six épisodes de 52 minutes.
Le handicap à l’affiche de la nouvelle série star de TF1

Vous pourrez aussi aimer

Un commentaire sur “Le handicap à l’affiche de la nouvelle série star de TF1

  1. Je n'apprécie pas ce principe de faire du Handicap une série qui banalise le handicap en le rendant fun. Non vivre avec mon Handicap n'est pas fun, il me contraint à ne pas pouvoir faire beaucoup de choses !! Il serait tant que les valides voient le Handicap tel qu'il est !!! Faire pleurer et appitoyer n'est pas le sujet. Le sujet est montrer le Handicap avec toute sa réalité. Et le handicap version c'est cool !!! Personnellement on m'a quand dit que j'étais pas à plaindre non certes mais juste entendu dans la réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *