Les magasins U instaurent 2h calmes par semaine

Tout est parti de l’hypermarché U de Vierzon, dans le Cher, à quarante kilomètres au nord-ouest de Bourges. L’année dernière, après avoir échangé avec une cliente, dont la fille est atteinte d’autisme, le dirigeant du magasin décide d’instaurer deux «heures calmes» (le mardi et le mercredi) pour permettre aux personnes souffrant de troubles du spectre autistique (TSA) de faire leurs courses plus sereinement.

Une fois par semaine donc, de 13h30 à 15h30, les supermarchés de l’enseigne baisseront l’intensité lumineuse et diminueront l’ambiance sonore dans les 1600 magasins de la chaîne.

Le concept, testé depuis plusieurs mois dans les magasins de Vierzon (Cher), Thourotte (Oise) et Mirepoix (Ariège), sera ainsi développé partout ailleurs dans le réseau ces prochaines semaines.

« L’expérimentation est plébiscitée à la fois par tous les clients qui apprécient le calme du magasin et des collaborateurs qui accompagnent la démarche », se félicite Dominique Schelcher, le président de Système U, dans un communiqué. 

communiqué de presse

Une proposition de loi:

La décision de la marque de généraliser ce dispositif, en avance sur ses concurrents de la grande distribution, fait écho à la députée MoDem Nadia Essayan qui a déposé une proposition de loi en ce sens le 11 septembre 2019. Elle part du constat que faire ses courses dans une grande surface représente une vraie difficulté pour les personnes atteintes de troubles, notamment du spectre de l’autisme ou psychiatriques, les « conduisant à adopter des réactions anormales face aux stimuli visuels et sensoriels ». En proposant d’instaurer cette heure silencieuse aux heures creuses, cela ne « pénaliserait pas la clientèle habituelle ni le chiffre d’affaire ». 

Les magasins U instaurent 2h calmes par semaine

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *